CONFITEOR DE JAUME CABRE

confiteor-jauma-cabre-babel

Auteur : Jaume Cabré
Editeur : Actes Sud
Collection : Babel
Parution : mai 2016
Genre : Roman
Pages : 928
ISBN : 978233006443

Résumé : Avant que la lucidité ne le quitte à jamais, un homme écrit à la femme de sa vie, dans le chaos absolu d’une mémoire vacillante, de longs feuillets recto/verso. D’un côté : l’itinéraire d’un enfant sans amour et l’affliction d’un adulte sans dieu ; de l’autre : l’histoire du Mal souverain.  Confiteor (en latin : je confesse) est une véritable cathédrale profane.

Mon avis :

etoiles-a

WAHOU ! Encore un coup de cœur ? Oui ce livre fait partie des livres qui ont changé ma vie. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais après cette lecture je me sens plus… sereine ? Cet homme si talentueux ne cherche pas la reconnaissance avant tout mais le bonheur. Enfin bon je m’écarte. Mais il y a tellement de choses à en dire qu’il est difficile de ne pas partir dans tous les sens ! Je vais faire du mieux promis !

Donc Adrià personnage principal écrit un manuscrit sur sa vie qu’il dédie à sa femme avant de perdre la mémoire. J’ai trouvé ça troublant, un homme si cultivé qui perde la mémoire ça brise un cœur de renarde là. (snif, une larme)
Il est vrai qu’il est difficile à lire. L‘écriture n’est pas compliquée mais le fil conducteur peut se suffire à des objets qui nous rapportent à d’autres histoires ! Donc on s’accroche les premiers chapitres mais je jure ça vaut le coup ! Ces histoires sont toujours reliées à sa famille ou à l’origine des objets.
Les objets (dont un violon en particulier) sont importants car le père d’Adrià est antiquaire. Donc ces fils conducteurs nous ramènent, en plus de la vie d’Adrià, à ces trois autres récits :

  • vivre l’angoisse des moines des monastères de Sant Pere del Burgal et de Santa Maria de Gerri;
  • assister au meurtre de Jean-Marie Leclair
  • être témoin de certaines horreurs de la Seconde Guerre Mondiale ! Brr…

En même temps de tout ça des brides de la vie D’Adrià nous est racontées. Oui ça en fait des choses. Comment faîtes-vous Jaume Cabré ? Attention rien n’est gratuit tout est relié. Adrià commence par l’histoire de sa jeunesse, un petit garçon qui vit sans l’amour de ces parents. Eux n’ont qu’une obsession : Le père veut que son fils devienne un humaniste polyglotte et la mère veut faire d’Adria, un virtuose du violon. C’est par là que tout commence, il veut comprendre, nous voulons comprendre.
Pourquoi vit-il sans amour ? Pourquoi ses parents ne s’aiment pas ? Pourquoi cette obsession de la réussite ou d’un idéal de vie pour leur fils ? J’ai aussi beaucoup aimé le lien avec ces objets. Des objets qui ont une vie aussi. Les objets peuvent nous apprendre tellement de choses…
Ce qui m’a troublé également et cette histoire d’amour que vit Adrià avec cette jeune femme. Un amour tellement bien dépeint, un amour véritable qui ne demande rien en retour, un amour qui ne s’explique pas… mais… un amour impossible perpétuellement contrarié… Aïe.

Adrià qui désire son libre arbitre pour sa vie futur va-t-il y parvenir ? Je ne dirais rien mais son choix reste tout de même très surprenant et fait réfléchir !

Structure du récit inattendue
-Des sentiments très forts
-Des secrets de famille
5 siècles d’histoire et pas moins de six pays
-Des personnages complexes
Omniprésence de la culture et de l’art (écriture / musique / dessins)
-Des questionnements sur le bonheur

( Jaume Cabré : Né à Barcelone en 1947, Jaume Cabré est l’un des écrivains catalans les plus reconnus par la critique et les lecteurs, récompensé par le prix d’honneur des Lettres catalanes en 2010. En 2013 a paru chez Actes Sud son roman Confiteor. )

« Mes succès et mes erreurs sont de ma responsabilité, de ma seule responsabilité. Il m’a fallu soixante ans pour voir ça. »

coup-de-coeur

Publicités

Auteur : lecturesdemamzellegoupile

Mam'zelle Goupile a 22 ans. Elle souhaite vous faire partager ses lectures ! Romans, BD, Albums Jeunesse, Beaux-Livres !

4 réflexions sur «  »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s