LA HORDE DU CONTREVENT D’ALAIN DAMASIO

horde

Auteur : Alain Damasio
Editeur : Gallimard
Collection : Folio SF
Parution : le 05 mars 2015
Genre : Imaginaire
Pages : 736
ISBN : 9782070464234

 Résumé : Un groupe d’élite, formé dès l’enfance à faire face, part des confins d’une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l’origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d’un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou.

Mon avis :

etoiles-a

Ce livre m’a été recommandé à la librairie ou j’ai fait mon stage. Et je les remercie pour ça, quel coup de cœur ! Ce roman a reçu le prix de l’imaginaire 2006 et je comprend tout à fait pourquoi, je l’ai dévoré !

Transportée dans une époque inconnu, je me suis retrouvée sur une terre ou le vent ne cesse de souffler dans la même direction. De génération en génération se créent des hordes qui ont le même objectif : trouver l’origine du vent. Je trouve l’histoire très originale, l’univers est complet autant dans le langage employé (des expressions inventés, un accent différent) le contexte et la profondeur des personnages.  Le livre décrit une des dernière horde formée, elle a acquis les compétences et le savoir faire des précédentes. Mais est-ce que cela est vraiment utile de mettre sa vie en jeux en connaissant les risques et sans savoir ce qui les attendent au final ? Absurde mais grandiose !  Faire cela juste par conviction motivés juste par un peu d’espoir et de soif de vérité au péril de leurs vies je trouvais ça très poétique. La plume de l’auteur crée un rythme génial, j’étais véritablement essoufflée à force de lutter contre ces rafales. Les mots sont vraiment minutieusement choisis.
Ensemble les personnages ne forment qu’une masse forte et solide. Alors qu’étudiés séparément ils deviennent  sensible et fragile… ils sont tout simplement humain.
Mes préférés sont :  ¿ Caracole le troubadour (j’adore les troubadours en général haha)  décrit comme un artiste très charismatique, libre et détaché de toute chose et Ω Golgoth le traceur dénué de toute empathie est né pour une seule chose : accomplir cette mission.

J’ai réellement senti que tout était minutieusement travaillé !

-L‘écriture est belle mais largement accessible
-L’univers est original
-Les personnages sont complexes
-La numérotation est inversée (nous sommes aussi à la recherche de l’Extrême-Amont)
-Les noms ne sont pas écrits, se sont des symboles qui les représentent ¿ ϒ Ω (c’est pourquoi il ne faut pas perdre le petit marque page !)
Petit plus => Un CD est fourni avec le livre dans la première édition

« Quand j’en ai assez de l’ombre, je prends un livre dans une salle pour voir un peu de ciel« 

coup-de-coeur

Publicités

Auteur : lecturesdemamzellegoupile

Mam'zelle Goupile a 22 ans. Elle souhaite vous faire partager ses lectures ! Romans, BD, Albums Jeunesse, Beaux-Livres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s